Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Mémoriser mon mot de passe

Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu principal
L'association

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes





ASSEMBLEE GENERALE d' A SENTINELLA jeudi 12 avril 18H 30
Semi pro
Inscrit:
19/01/2008 07:50
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 149
Niveau : 11; EXP : 26
HP : 0 / 256
MP : 49 / 7566
Hors Ligne
L'assemblée générale de l'association A SENTINELLA aura lieu :

le jeudi 12 avril 2012
à 18 H30
Salle des fêtes de BASTELICACCIA

Madame, monsieur,

Le 12 avril prochain nous organiserons notre cinquième assemblée générale depuis notre création.
Ce que nous constatons aujourd’hui, malgré ces quatre années de combat quotidien et sans relâche, c’est que la situation a très peu évolué. La direction d’EDF et les représentants de l’Etat savent qu’il est très difficile de mener une action de longue haleine en maintenant une forte mobilisation et, de ce fait, ils ont décidé de jouer sur le temps en tentant de laisser s’enliser le mouvement d’opposition à la centrale.

Si nous avons gagné la bataille de la communication et permis à la population de prendre conscience des retombées sanitaires et environnementales des projets de centrales thermiques et si nous avons impulsé par notre action un changement de cap politique, force nous est néanmoins donnée de constater aujourd’hui encore que les seuls projets officiels qui sont en marche concernent deux centrales à fioul lourd et rien d’autre ! Alors les promesses des représentants et des élus politiques, si elles n’engagent que ceux qui les écoutent, en ce qui concerne A SENTINELLA, nous n’avons plus confiance !
Le projet GALSI promis par le président de la république est au point mort. Ce dernier pourrait prochainement se rendre en Corse et faire à nouveau deux annonces, la promesse du démarrage de la centrale de LUCCIANA au fioul léger (?) et celle d’équiper la Corse d’une plateforme en Haute-Corse permettant la réception du gaz naturel liquéfié acheminé par méthaniers.

A supposer que ces promesses soient tenues un jour, le conseil exécutif de Corse a déjà fait connaître son choix dans le scénario du gaz naturel liquéfié. En effet, si la plateforme destinée à recevoir le gaz naturel liquéfié est mise en œuvre en Haute Corse, l’exécutif régional a fait savoir que la centrale thermique d’AJACCIO/ BASTELICACCIA serait alimentée par un mini gazoduc qui traverserait la Corse (le fameux projet Cyrénée) afin que, si un jour le projet GALSI se réalise, la connexion pour l’alimentation de la Corse reste possible.

Toutes ces promesses sont intellectuellement séduisantes et elles auront même vocation à tranquilliser la population, mais où sont les financements et qu’en restera-t-il les élections présidentielles et législatives passées ?

Ce dont nous sommes absolument certains par contre, c’est que l’Etat et EDF avancent sans bruit dans leur projet initial. En effet, nous venons de prendre connaissance d’une récente étude d’impact menée par EDF concernant le projet de construction d’une canalisation de 5,2 Kms qui permettra de transporter du fioul de la centrale du VAZZIO à la future centrale d’AJACCIO/ BASTELICACCIA. Cette étude, malgré la détection de nombreuses espèces identifiées comme rares ou en voie de disparition concernant la faune ou la flore, a recueilli un avis favorable de l’autorité environnementale (avis autorisé de l’Etat). Le passage en force se confirme donc et le site de BASTELICACCIA pourrait être classé au patrimoine de l’humanité qu’EDF et l’Etat tenteraient quand même d’y construire une centrale thermique !

A supposer que les financements soient trouvés, que la plateforme pour la réception du GNL soit un jour en place en haute-Corse, combien faudra-t-il de temps pour construire le mini gazoduc en lui faisant traverser la Corse jusqu’à AJACCIO, lorsque l’on sait qu’en plus des centaines de conventions de droit de passage à réaliser, le projet se heurtera aux problèmes de l’indivision, aux inévitables retards pris par les entreprises, à la nature granitique du sol, et au fait qu'il faudra probablement compter avec de nombreuses suspensions de travaux dues aux fouilles d’archéologie préventive et dieu sait si la Corse est riche en vestiges du passé…?

Ainsi que nous l’avons déjà annoncé, nous avons saisi le tribunal administratif avec le cabinet de maître Corinne LEPAGE afin de nous opposer à l’arrêté de projet d’intérêt général pris par le préfet concernant le choix du site d’implantation de la centrale thermique et nous attendrons que le tribunal se prononce. Dans tous les cas nous irons jusqu’au bout des procédures judiciaires à chaque étape de ce projet et nous ne baisserons pas les bras.

NON, le combat n’est pas terminé et il faudra que nous soyons nombreux à notre assemblée générale pour démontrer à EDF et à l’Etat que notre combativité est intacte et que nous sommes toujours aussi déterminés à refuser une centrale thermique dans la Plaine de Campo dell’oro et à fortiori à BASTELICACCIA.

Le conseil d’administration compte sur votre présence. Merci par avance de votre prise de conscience et de votre participation.

Le président

Contribution le : 27/03/2012 21:29
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant




Enregistrer votre réponse
Compte*
Nom   Mot de passe   Authentification
Message:*


Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


Recherche
Qui est en ligne
5 utilisateur(s) en ligne (dont 2 sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 5

plus...
Liens récents
Mini calendrier
Fevrier 2018
Add event Proposer
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28