Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Mémoriser mon mot de passe

Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu principal
L'association

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2) 3 »


Paradoxes Corse et Analyse de Texte.
Accro
Inscrit:
14/01/2008 17:13
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 505
Niveau : 20; EXP : 75
HP : 0 / 493
MP : 168 / 14583
Hors Ligne
Ange Santini, président du conseil exécutif, se réjouit ce jour de la décision de surseoir à l’implantation de la nouvelle centrale à Bastelicaccia prise par le ministère de l’industrie.
Il indique, enfin c’est ce que rapporte la presse locale dans son édition du 1er avril 2008, qu’il attend tout de même les résultats des expertises demandées par le monde associatif, ou plutôt demandes d’expertises qu’il attribut maintenant d’ailleurs au préfet de Corse, merci pour les membres d’A Sentinella et les défenseurs du développement durable.
Serait il en attente aussi d’un portefeuille ministériel au niveau du gouvernement et est il un adepte de la brosse à reluire, l’avenir nous le dira.
Il indique même un peu plus loin avoir demandé et ordonné, à son initiative à un cabinet spécialisé indépendant dont il ne mentionne pas le nom, une première mission d’étude.
Cela veut il dire aussi qu’il y en aura d’autres et que l’argent du contribuable va ainsi continuer a être dépensé inutilement dans des dossiers, rapports et études qui vont finir dans des tiroirs comme cela semble être le cas avec les études réalisées par l’OEHC.
La population Corse a tout de même le droit de se poser des questions sur l’utilisation des deniers publics.
Le contribuable Corse ne serait il bon qu’a ouvrir son porte monnaie.
Le préfet a ses bureaux d’études, notre président nous en propose encore d’autres.
Nous savons tous que ce style d’arguments ne sert qu’a mieux nous rouler dans la farine afin de nous faire mieux avaler la pilule.
Il revient sur la mise en œuvre du PEC voté sacralement par l’assemblée avec le fameux trépied, qui est en réalité une répartition basée sur 50 % de thermique classique et 50% d’Enr et d’importation.
Il parle enfin, malgré son avis favorable sur l’avis de surseoir, de la nécessaire reconstruction rapide de la centrale du Vazzio.
Il veut aller vite et même très vite, après des années de léthargie, tout en voulant se donner le temps de la réflexion, je ne dois au final pas comprendre grand chose avec ma cervelle de moineau.
Enfin il affirme « Prendre du retard, c’est compromettre la sécurité énergétique de la Corse, mais c’est aussi prendre des risques sanitaires en soumettant plus encore une population à des nuisances ».
Cela pourrait faire l’objet national d’un excellent sujet de philosophie au baccalauréat de 2008, le fait de vouloir après trente années de laxisme aller très vite avec un choix contestable et contesté, est il plus préjudiciable pour la sécurité ou pour la santé publique.
Les élèves de Haute Corse, surtout pour ceux sortants d’un collège ayant pour proviseur un élu UMP de l’assemblée ayant rejeté la motion début février 2008, seront un peu avantagés mais cela n’est pas trop grave, les habitants de la Corse du Sud en ont maintenant l’habitude.
Pour finir je rappellerai l’analyse de Monsieur José Rossi, le « père » du trépied énergétique, dans le magazine Corsica de février 2008, et je citerai deux de ses phrases :
« EDF a les moyens de tenir le temps nécessaire pour que le choix de l’implantation de la centrale du grand Ajaccio se fasse dans de bonnes conditions ».
« Il vaut mieux avoir une année de retard plutôt que de subir pendant trente ou quarante ans les conséquences d’un mauvais choix ».
Cela ne semble malheureusement pas être l’avis de tout le monde et c’est bien dommage.

Contribution le : 01/04/2008 16:19
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Premières Réunions d'Information et de Sensibilisation dans le Grand Ajaccio
Accro
Inscrit:
14/01/2008 17:13
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 505
Niveau : 20; EXP : 75
HP : 0 / 493
MP : 168 / 14583
Hors Ligne
Ci joint le planning des premières réunions du 7 au 17 avril 2008, vallée de la Gravona et régions des 3A.
Venez nombreux, les pour, les contre, c'est l'occasion de faire connaitre ses opinions et de débattre.

Attacher un fichier:


pdf Planning réunions info du 7 au 17 avril 2008.pdf Taille: 260.64 KB; Hits: 278

Contribution le : 02/04/2008 15:04
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Nécessaire adaptation au sol mais obligatoirement respect de l’adaptation au terrain.
Accro
Inscrit:
14/01/2008 17:13
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 505
Niveau : 20; EXP : 75
HP : 0 / 493
MP : 168 / 14583
Hors Ligne
En architecture, quelque soit la nature du terrain, c’est la construction qui doit s’adapter au sol existant et non l’inverse.
De plus, on ne construit pas une maison Basque ou un chalet savoyard en Corse, on construit avec les matériaux et dans le style du pays, ce qui est une très bonne chose. Ce n’est pas au maître d’ouvrage de faire ce qu’il veut, celui ci doit tenir compte des contraintes locales et c’est normal.
Dans le cas qui nous concerne, la législation en vigueur est et sera respectée dans tous les cas, nous avons la une extraordinaire obligatoire adaptation au terrain local.
L’article 8 de l’arrêté ministériel du 11 août 1999 stipule en effet, que pour le fioul lourd, c’est le préfet qui définie sur proposition de l’inspection de l’environnement, les services dont il est le patron, la Valeur Limite Emission ( VLE ) NOx.
La réglementation et la législation sont dans tous les cas respectées puisque l’on fait alors du sur mesure.
D’ici a ce que EDF mentionne, comme elle en fait état dans son document national environnemental, un usage du fioul lourd réservé uniquement en pointe et extrême pointe, soit sous le seuil des 500 heures annuelles de fonctionnement on pourrait alors envisagé d’être pollué 2,5 fois plus que la normale.
Ce seuil permet :
Article 7 La VLE pour les NOx est multipliée par un coefficient 2,5.
Article 8 En cas d'utilisation de fioul lourd, la VLE NOx est définie par le préfet sur proposition de l'inspection des installations classées.
Etc etc……..
Pour conclure simplement sur le sujet, le préfet ayant annoncé une centrale qui polluerait 3 fois moins que la précédente, mais ayant pouvoir de l’autoriser à polluer 2,5 fois plus avec des valeurs limites qu’il fixe lui même, j’obtiens au final une réduction de pollution de 17 %, ce qui est encore très très loin des 66 % mentionnés dans son dossier de presse du 21 décembre 2007.
Document national EDF.
Arrêté du 11 Août 1999.

Attacher un fichier:


doc Dossier presse 21 12 2007.doc Taille: 37.00 KB; Hits: 260

Contribution le : 03/04/2008 09:39
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Les élus se mettent aussi à surseoir et sursoient ainsi au projet photovoltaïque de Rapale.
Accro
Inscrit:
14/01/2008 17:13
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 505
Niveau : 20; EXP : 75
HP : 0 / 493
MP : 168 / 14583
Hors Ligne
Décidément nos élus territoriaux ont d’autres méthodes d’appréciation, d’analyse et de jugement que le simple citoyen que nous sommes.
Ce qui n’aurait du n’être qu’une formalité pour recevoir un avis immédiat favorable en cette semaine du développement durable, au vu du dossier bien ficelé, n’a pas abouti.

Les porteurs du projet avaient adopté d’emblée des démarches responsables à savoir, concertation avec les élus et la population locale, évaluation environnementale, modification du projet initial pour s’adapter à l’environnement local, demande d’un permis de construire malgré que règlementairement cela ne soit pas nécessaire.
Le projet présenté a fait l’objet d’une attention particulière, qui dépasse très largement le cadre strict des obligations.
Le projet final a reçu un avis favorable de tous les acteurs locaux.

Arrivé devant la CTC, on arrive malgré tout à trouver le projet surdimensionné et pas adapté à la Corse.

Avec toutes ces embuches sur le parcours, nous allons directement dans le mur.
Qui aujourd’hui voudra encore projeter quelque chose dans les Energies renouvelables, prendre une initiative, investir dans des études et avant projets, si cela ne peut recevoir un avis favorable quand cela en vaut vraiment la peine.

Nous allons encore perdre au minimum un mois la ou personne ne conteste ni le choix ni l’implantation.

Prenez le temps de lire le rapport de Monsieur Ange Santini Président de l’exécutif, proposé aux élus territoriaux avant la séance, afin de vous faire une idée.
Le rapport est limpide et ne souffre d’aucune réserve.

C’est vraiment à plus rien y comprendre.

Attacher un fichier:


pdf Rapport Président Executif Creation champ photovoltaique RAPALE.pdf Taille: 200.00 KB; Hits: 236

Contribution le : 04/04/2008 10:01
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Droit de réponse au directeur d'EDF ou de SEI.
Accro
Inscrit:
14/01/2008 17:13
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 505
Niveau : 20; EXP : 75
HP : 0 / 493
MP : 168 / 14583
Hors Ligne
Aller voir l'excellent et instructif article du 3 avril de Jean Nicolas Antoniotti sur le site d'Aria Linda intitulé:
"Le jeune directeur régional d'EDF et les vieilles ficelles! L'avis des marionnettes."
Il est jeune, mais il connait les ficelles, la maison mère l'a bien formaté pour sa mission.
C'est de la pure démagogie.

D'ailleurs ma cousine La Corneille de Tolla m'a fait parvenir ses commentaires et je vous les reproduis ci dessous:
"Il faut se rappeler que ce monsieur avait déjà été pris la main dans le sac lors d'une réunion en 2007 avec les élus du Cap Corse.
M Yves STELLA lui avait gentiment demandé d'arrêter de faire la marionnette et il avait alors obtempéré.
C'est vrai qu'il remet le couvert aujourd'hui en essayant de se disculper et de faire retomber la faute sur les innocents.
Cette fois ci il élargit d'ailleurs le cercle de ses fautifs partenaires en y associant les syndicats d'électrification de la Balagne et du Centre.
Il va même et se permet, alors que ses investissements à lui ne lui permettent pas d'avoir obtenu de bons résultats dans son domaine, de conseiller les élus sur les cibles d'intervention.
C'est vraiment se foutre de la gueule des gens.
Je pense que ses critères ne sont pas bons tout simplement et qu'il devrait se remettre un petit peu en cause.
Je lui conseille pour cela d'aller voir le film d'Al Gore " Une vérité qui dérange ".
Pour les centrales, alors que le sursis est accordé sur Ajaccio, il laisse entendre que le retard sur Lucciana, où il n'y a pas de contestations, n'est pas la encore de sa faute.
Le choix de la CTC et de l'état sur la région Bastiaise, qui est la plus urgente à régler du fait de l'ancienneté et de la vétusté de la centrale, est fait et pas contesté.
Il peut y aller à fond, il n'y a pas d'opposition, alors qu'il prenne ses responsabilités.
Les retards sur Bastia ne sont dus qu'a ses services, le sous entendu supposé sur les associations Aria Linda et A Sentinella n'est la encore que de la désinformation.
Concernant Ajaccio et les problèmes rencontrés, il ne peut pas dire je ne savais pas, le rapport Leteurtrois en 2005 les énonce clairement et limpidement.
Il ne fait que récolter que ce que EDF a semé pendant trente ans en ne respectant pas ses obligations et en voilant la vérité.
Quand au gazoduc, qu'il se rapproche de Monsieur LETEURTROIS, puisque c'est ce monsieur qui a été nommé par le gouvernement "Monsieur GALSI".
Enfin, il s'acoquine a contre cœur avec un syndicat du personnel pour brandir la mise en péril de 150 emplois, ce qui est la aussi tout a fait faux, a part si il compte bien sûr nous mettre le fameux câble.
Aprés la coalition UMP/PC de la CTC, nous avons maintenant droit à celle Direction EDF/CGT.
Pour terminer, le trouvant l'air un peu abattu sur la photo, je lui conseille un établissement de repos sur la route menant à mon village, elle se nomme VALLICELLI."

Contribution le : 04/04/2008 15:52
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Semaine du Développement Durable à Ajaccio.
Accro
Inscrit:
14/01/2008 17:13
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 505
Niveau : 20; EXP : 75
HP : 0 / 493
MP : 168 / 14583
Hors Ligne
Le 3 avril 2008 avait lieu au palais des congrés d'Ajaccio la projection du film d'Al Gore " Une vérité qui dérange ".
Le site du Film

La première séance à 15h30 était réservée aux scolaires et nous avons profité de l'occasion pour procéder à la sortie de la projection à quelques interviews très instructives qui seront utilisées dans un futur moyen de communication de l'association.
Les adolescents, très impliqués, sont même au final presque plus conscients que les adultes du désastre qui s'annonce.

Notre président, Dominique Lanfranchi, en a profité pour dire à la foule rassemblée devant le palais tout le mépris de l'opérateur historique qui a très fortement brillé par son absence, oubliant de venir exposé ses arguments alors que la jeunesse était la, à l'intérieur pour se forger et se faire une opinion.

Enfin, pour ceux n'ayant pas connaissance du film nous sommes restés à la projection de 19h00.

Un seul regret à mon avis, le manque de spectateurs alors que le film est à voir et même à revoir.

Attacher un fichier:



jpg  Action du 03 04 2008 SDD.JPG (56.77 KB)
8_47f67b42b01b8.jpg 564X423 px

jpg  Rassemblement.JPG (62.87 KB)
8_47f67b5412df2.jpg 564X423 px

jpg  Dùmé au mégaphone.JPG (71.78 KB)
8_47f67b65beb0e.jpg 576X768 px

Contribution le : 04/04/2008 19:03
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Ils nous refont le coup de 2005.
Accro
Inscrit:
14/01/2008 17:13
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 505
Niveau : 20; EXP : 75
HP : 0 / 493
MP : 168 / 14583
Hors Ligne
Je n'avais pas compris l'alarmisme du directeur de EDF Corse.
Je viens de consulter mes notes et j'ai envoyé de suite ma cousine La Corneille de Tolla faire un tour de reconnaissance.
Elle m'a fait parvenir quelques clichés qui parlent d'eux même.
Ils nous rejouent la scène de 2005, ils ont même pas pris le temps de changer le scénario mais les conclusions et les conséquences sont et vont être les mêmes.
J'espère qu'ils ont pris connaissance de rapport Leteurtrois et qu'ils vont en tenir compte cette fois ci dans la gestion de la crise 2008.
Prévoyez les lampes de poches et tout le reste, l'hiver n'a pas été rude, pas deux vagues de froid successives et longues, mais malgré tout ils n'ont pas su gérer, l'histoire se répète inlassablement.
Une totale et irresponsable incompétence se dessine encore.

Attacher un fichier:



jpg  IM000451.JPG (77.92 KB)
8_47f6aa07648e6.jpg 553X415 px

jpg  IM000452.JPG (79.84 KB)
8_47f6aa1858684.jpg 553X415 px

jpg  IM000454.JPG (63.34 KB)
8_47f6aa2856e29.jpg 553X415 px

jpg  IM000456.JPG (41.30 KB)
8_47f6aa37d51fd.jpg 553X415 px

jpg  IM000457.JPG (56.43 KB)
8_47f6aa4bb3235.jpg 553X415 px

jpg  IM000458.JPG (68.07 KB)
8_47f6aa60e6153.jpg 553X415 px

jpg  IM000459.JPG (68.44 KB)
8_47f6aa6e9d8d2.jpg 553X415 px

jpg  IM000460.JPG (63.17 KB)
8_47f6aa7d1508e.jpg 553X415 px

Contribution le : 04/04/2008 22:24
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: communication du Préfet de Corse à notre association
Régulier
Inscrit:
08/01/2008 04:37
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 42
Niveau : 5; EXP : 27
HP : 0 / 106
MP : 14 / 3162
Hors Ligne
Bonjour Corneille,


Effectivement ça commence à avoir un air de déjà vu.....en 2005. Ca veut dire qu'on turbine beaucoup plus qu'on ne combustionne en plein jour?

Corneille, il y a un truc bizarre sur votre site:
la présentation est différente selon qu'on accède en visiteur anonyme ou en visiteur identifié! C'est pour cela que je ne trouvais pas vos superbes clichés. Faites en l'expérience!

Contribution le : 05/04/2008 08:53
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Ils nous refont le coup de 2005.
Accro
Inscrit:
14/01/2008 17:13
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 505
Niveau : 20; EXP : 75
HP : 0 / 493
MP : 168 / 14583
Hors Ligne
Et si la solution de Monsieur Joseph Paoli était la bonne, on pourrait avec de l'énergie renouvelable inépuisable et même avec l'énergie nucléaire prise sur les moyens d'importation, bien sûr en rediscutant le prix avec nos amis Italiens, remonter l'eau la nuit quand il n'y a pas de consommation et la fournir la journée quand le besoin est là.
Le barrage de Tolla sur le Prunelli aurait alors une autre gueule.
Ce n'est d'ailleurs pas la seule rivière dans ce cas, je crois savoir que d'autres cours d'eau sont dans le même état.
C'est tout de même fantastique, la France vend de l'énergie à l'Italie, qui en exporte en Sardaigne via la Corse par la SACOI, qui elle même la revend à la Corse par la SARCO.
Le prix de rachat au final n'a rien a voir avec le prix de vente initial bien sûr, c'est le business.
Nous avons la avec l'énergie un peu le schéma de la clémentine Corse qui coute moins chère sur le continent qu'a Ajaccio.

Contribution le : 05/04/2008 13:19
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Ils nous refont le coup de 2005.
Régulier
Inscrit:
08/01/2008 04:37
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 42
Niveau : 5; EXP : 27
HP : 0 / 106
MP : 14 / 3162
Hors Ligne
Très bon Corneille, très bon!


Au fait, par combien les Italiens multiplient le prix du KW nucléaire qui part de France, transite par leur câble, et revient en Corse bien plus cher?


C'est comme pour le bœuf! C'est bien connu, plus personne ou presque, n'élève de bœufs pour la boucherie. Alors d'où proviennent toutes ces pièces de viandes qu'on nous vend pour du bœuf?

C'est donc entre l'entrée et la sortie de l'abattoir que le miracle se produit: la vache devient bœuf!

Il y a un abattoir sur le trajet des KW nucléaires?



PS:
Géographie : le PRUNELLI est un fleuve, puisqu’il se jette dans la mer.

Contribution le : 05/04/2008 14:16
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 »




Enregistrer votre réponse
Compte*
Nom   Mot de passe   Authentification
Message:*


Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


Recherche
Qui est en ligne
4 utilisateur(s) en ligne (dont 2 sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 4

plus...
Liens récents
Mini calendrier
Fevrier 2018
Add event Proposer
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28