Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Mémoriser mon mot de passe

Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu principal
L'association

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 (3)


Le préfet devrait prendre un rendez vous très urgent chez Stromboni.
Accro
Inscrit:
14/01/2008 17:13
Groupe:
Membres du bureau
Post(s): 505
Niveau : 20; EXP : 75
HP : 0 / 493
MP : 168 / 14583
Hors Ligne
J’ai reçu ce jour comme tous les adhérents possédant un mail, une copie de la réponse officielle de la DGEMP à Paris du 7 avril 2008 concernant la future centrale au fioul de la région d’Ajaccio.
On ne pèse pas grand chose à Paris, nous les îliens, et quel mépris affiché avec la complicité active de certains élus locaux.
Il va certainement falloir changer la méthode et instaurer un nouveau rapport de force, le dialogue et la concertation n’ont pas eu lieu à notre grand regret, nous avons été trompés, mais le long combat continue.
Décidément on nous prend réellement pour des marionnettes dont les manipulateurs principaux en ce qui nous concerne sont le préfet et le directeur de EDF Corse avec le soutient tacite mais actif des deux présidents UMP de l’assemblée de Corse.
Cela est d’ailleurs aussi le cas ailleurs dans les DOM, ou l’état français d’un coté se gargarise après le grenelle de l’environnement de vouloir prendre en compte les problèmes environnementaux et de développement durable et d’un autre coté fait preuve d’une mauvaise foi évidente en approuvant des choix on ne peut plus contestables et contestés.
On freine avec les deux pieds sur le projet solaire de Rapale, on sursoit et on reporte, on téléphone mais on ne laisse pas d’écrits de la part de la préfecture d’Ajaccio, mais on continue en toute discrétion sur le fioul lourd comme si de rien n'était en voulant laver plus blanc que blanc.
Le préfet doit avoir des problèmes d’audition et a pris un rendez vous très urgent chez Stromboni, car il a du mal comprendre quand il a informé oralement Dominique Lanfranchi, président d’A Sentinella, le 20 mars 2008 sur le fait que le ministère de l’industrie avait décidé de surseoir au projet d’implantation d’une centrale au fioul.
Paris avec sa réponse officielle écrite du 7 avril 2008, suite à un courrier du 27 décembre 2007 et une relance du 22 janvier 2008 nous confirme cet état de fait et ne nous laisse plus beaucoup d’espoir sur un revirement du projet ainsi que sur l’arrivée improbable du GALSI.
Lorsque le 21 mars je demandais la confirmation écrite du préfet je n’étais pas loin de la vérité et avec ma petite cervelle d’oiseau je sentais le coup monté, c’est vrai que ce n’était pas compliqué à comprendre.
Notre secrétaire d’Etat chargée de l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, la semaine dernière était malheureusement elle aussi dans le vrai en traitant les élus de l’UMP de lâches.

Attacher un fichier:


rtf réponse Paris 07 04 2008.RTF Taille: 100.26 KB; Hits: 287

Contribution le : 14/04/2008 17:16
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3)




Enregistrer votre réponse
Compte*
Nom   Mot de passe   Authentification
Message:*


Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


Recherche
Qui est en ligne
4 utilisateur(s) en ligne (dont 2 sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 4

plus...
Liens récents
Mini calendrier
Fevrier 2018
Add event Proposer
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28