Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Mémoriser mon mot de passe

Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu principal
L'association
Flux RSS

Les actions entreprises ou à venir
« 1 2 3 (4) 5 6 7 »
Les actions : RASSEMBLEMENT Lundi 26 avril à 17 H 30 devant la préfecture de région
Posté par JeanPaul le 23/4/2010 10:00:00 (738 lectures)

C’est maintenant que nous devons passer à l’action !

Le préfet de région va procéder au choix du site pour implanter la centrale d’AJACCIO.

Alors qu’il a prétendu, en nous recevant le 12 avril dernier, que le GALSI arriverait à AJACCIO et que la future centrale démarrerait au gaz, nous savons déjà qu’il va annoncer l’implantation de la centrale à BASTELICACCIA ( site 6 bis) à cheval entre la commune d’AJACCIO et celle de BASTELICACCIA

Lorsque l’on sait que ce site avait été présélectionné pour les commodités qu’il présentait par rapport à une alimentation au fioul lourd,

Lorsque l’on sait que l’appel d’offre qui concernait les moteurs a déjà été passé par EDF pour l’ensemble des îles dont la Corse et que cet appel d’offre à été remporté par l’entreprise MANN concernant des moteurs diesel, référence 48/60, fonctionnant au fioul lourd,

Lorsque l’on sait que le raccordement de la Corse au GALSI est loin d’être réalisé et que les propos tenus par le préfet ne reposent que sur une annonce politique du président de la république en campagne électorale. Qu’aucun acte officiel d’annulation des marchés passés par EDF n’a été réalisé pour inspirer un minimum de confiance aux associations et qu’au contraire les autorités prétextent l’urgence pour avancer au pas de charge dans une stratégie fioul lourd,

Lorsque l’on sait que la commission d’enquête de LUCCIANA, les élections passées, vient de donner un avis favorable pour le démarrage au fioul lourd de la nouvelle centrale,

Nous sommes totalement convaincus que les autorités et EDF roulent la population dans la farine en tentant de l’anesthésier avec le GALSI pour, chemin faisant, trouver le bon prétexte afin de faire ressurgir une solution au fioul lourd.

De plus, implanter une centrale, quel que soit son combustible, en pleine zone agricole, dans un espace protégé, alors que de jeunes agriculteurs de BASTELICACCIA sont à la recherche de terrains pour pouvoir installer une exploitation agricole, est à la fois un crime contre la nature par la destruction d’un site naturel exceptionnel et une faute politique lourde qui aura rapidement des conséquences catastrophiques pour la commune.

C’est pourquoi, nous appelons les habitants de BASTELICACCIA à venir manifester :

Lundi 26 avril à 17 H 30 devant la préfecture de région

Le préfet recevra ce jour là les élus pour déterminer le site d’implantation.

Commentaires ?
Les actions : APRES BASTIA FIOUL LOURD A AJACCIO : ASSEMBLEE D' ARIA LINDA le 23 avril 2010
Posté par JeanPaul le 16/4/2010 8:21:09 (637 lectures)

L’assemblée générale annuelle 2010 du Collectif ARIA LINDA aura lieu le vendredi 23 avril 2010 à partir de 18h30 au groupe scolaire de Mezzana.

Au jour de cette assemblée, notre Collectif disposera d’une information officielle de niveau régional sur la politique envisagée par l’Etat en matière de centrales thermiques, notamment suite à l’annonce présidentielle du 2 février 2010, et à l’analyse des réponses de l’enquête publique relative à la centrale thermique de Lucciana.

Ainsi que l'a énoncé Monsieur GALSI, l'intérêt économique du raccordement de la Corse au gazoduc GALSI repose sur le raccordement des deux centrales thermiques de Corse. L'avenir de la future centrale d'Ajaccio est donc étroitement lié à celui de la centrale de Lucciana, dès sa mise en service.

Nous invitons donc la population à venir prendre connaissance de notre synthèse des 231 pages et annexes de ce rapport, et de ses nombreuses réserves. Rapport qui devrait orienter les services de l'Etat dans la rédaction du projet d'arrêté préfectoral d'autorisation d'exploitation de la future centrale thermique de Lucciana et qu'ils proposeront à la signature du Préfet de Haute-Corse.

Compte tenu des conclusions formulées en 19 pages par les commissaires enquêteurs à Lucciana, l'heure n'est pas à la démobilisation.



Jean Nicolas ANTONIOTTI

Président d’ARIA LINDA

Commentaires ?
Les actions : ALERTE AU FIOUL LOURD: venez nombreux à l'assemblée d'A SENTINELLA le 8 avril à 18 heures salle des fétes de Bastelicaccia
Posté par JeanPaul le 2/4/2010 16:10:00 (716 lectures)

Madame, Monsieur,

La commission d’enquête publique concernant la réalisation de la centrale de LUCCIANA, d’après les premiers éléments portés à notre connaissance, s’est prononcée en faveur du FIOUL LOURD pour le fonctionnement de la nouvelle centrale. La décision est maintenant entre les mains du préfet de Haute-Corse qui se rangera, n’en doutons pas, du côté des intérêts de l’industriel EDF. Cela signifie clairement qu’il s’agit là d’une décision qui aura pour conséquence de faire subir à la population de Corse, trente nouvelles années de pollution cancérigène.

Le site d’AJACCIO doit bientôt être choisi, le président de la république l'a demandé officiellement au préfet le 2 février 2010 et la population de BASTELICACCIA n’est toujours pas tirée d’affaire. Bien au contraire, la menace se précise et nous pensons que la stratégie d’EDF se joue en deux temps : le premier temps consiste à faire fonctionner la nouvelle usine de LUCCIANA au FIOUL LOURD et, lorsqu'elle sera construite et opérationnelle en Haute-Corse, EDF et les autorités implanterons, dans un deuxième temps, la deuxième centrale à FIOUL LOURD dans le bassin de vie Ajaccien.

Dès lors que les deux centrales au FIOUL LOURD seront construites, l’intérêt économique du GALSI n’existera plus ! Chacun d’entre nous doit bien prendre conscience de cela !

L’Assemblée Générale de notre association aura lieu :
le jeudi 08 avril 2010 à 18 H 00
salle des fêtes de BASTELICACCIA

Cette Assemblée Générale, dans un tel contexte, doit devenir un moment fort de révolte.

Nous devrons adresser un message de désapprobation puissant en direction des autorités. Pour cela, il faut que chacun d’entre nous fasse l’effort d’être présent afin que nous soyons très nombreux à cette Assemblée Générale.

Désormais, chacun d’entre nous peut influer sur le cours des événements et porte une part de responsabilité sur le devenir de notre cadre de vie. Lorsque les mauvais choix seront faits, tous les prétextes et toutes les excuses du monde n’y feront plus rien, il sera trop tard !

En dehors de tout esprit partisan,
ensemble, continuons le combat !
Participez à l’Assemblée Générale d’A SENTINELLA
JEUDI 08 AVRIL 2010 à 18 H 00

Le Président
Dominique Lanfranchi

Commentaires ?
Les actions : ASSEMBLEE GENERALE A SENTINELLA le 8 avril 2010 à 18 heures salle des fétes de Bastelicaccia
Posté par JeanPaul le 27/3/2010 19:10:00 (753 lectures)

Madame, mademoiselle, monsieur,

Grâce à votre soutien et votre adhésion, voilà plus de deux ans que nous menons un combat de tous les instants contre l’implantation d’une centrale à fioul lourd. Les militants de l’association A SENTINELLA n’ont pas ménagé leurs efforts en organisant des dizaines de réunions ainsi que de multiples actions.

Si le combat n’est pas encore gagné, un énorme chemin a été fait tant sur le plan des consciences que pour l’infléchissement du choix des décideurs. Ainsi, l’assemblée de Corse a voté une motion rejetant l’implantation de nouvelles centrales à fioul lourd et le président de la république, lors de son récent passage en Corse, annonçait sa volonté de raccorder la Corse au GALSI.

Malgré tout cela, des incertitudes encore trop fortes pèsent sur la réalisation du GALSI et aucune des solutions alternatives que nous avons proposées et qui étaient possibles n’ont été retenues. Envers et contre tout, EDF continue son chemin industriel polluant en voulant imposer de nouvelles centrales à fioul lourd. Or, si une centrale à fioul lourd était implantée dans le golfe d’AJACCIO, l’intérêt économique du GALSI n’existera plus et la pollution continuera.

Au regard du problème de santé publique qui est en jeu pour l’avenir de nos enfants (cancers, maladie cardiovasculaires et respiratoires, allergies), nous n’avons pas le droit de baisser la garde. Nous devons donc poursuivre, ensemble, notre rôle de sentinelle en veillant, en alertant et en combattant.

Mais un combat ne peut se mener sans un minimum de moyens. C’est pourquoi, il est essentiel que chacun d’entre nous fasse l’effort de renouveler son adhésion. Nous avons fait le choix de ne pas demander de subventions afin de rester indépendants et de ne pas augmenter la cotisation qui reste ainsi fixée à 15 €. Nous savons que la situation économique est mauvaise, de nombreux ménages sont en difficulté et les sollicitations sont nombreuses. Néanmoins, la modicité de cette somme devrait permettre au plus grand nombre de participer à notre action commune sans laquelle le sombre spectre de la pollution s’imposera davantage dans notre cadre de vie. Lors de notre prochaine assemblée générale qui se tiendra le 08 avril 2010 à 18 H, salle des fêtes de BASTELICACCIA, nous ferons le point et définirons ensemble la conduite à tenir dans les mois qui viennent.

Parce que vous refusez que vos enfants subissent à leur tour 30 années de pollution au fioul lourd,

Parce qu’il s’agit d’un problème environnemental affectant le cadre de vie et la santé. Ensemble, continuons le combat !

Renouvelez votre adhésion à l’association A SENTINELLA !

Etablissez un chèque de 15 Euros à l’ordre de « association A SENTINELLA » et adressez le à :

Association A SENTINELLA
Embranchement de l’église
Bottaccina
20129 BASTELICACCIA

Commentaires ?
Les actions : conférence de presse lundi 8 mars
Posté par JeanPaul le 8/3/2010 7:40:00 (703 lectures)

L'eau, le soleil, le vent, la biomasse sont des ressources naturelles renouvelables sous-utilisées qui pourraient permettre à la Corse de réduire sa dépendance énergétique aux câbles, aux énergies fossiles et de limiter les volumes de pollution générée par les centrales thermiques, donc leur impact sanitaire.

Mais EDF/SEI refuse l'introduction directe dans son réseau de distribution d'une part d'électricité issue des énergies renouvelables supérieure à 30 % de la demande, arguant que cela mettrait en péril son système électrique.

Il est cependant possible de réguler le caractère aléatoire, fatal selon EDF/SEI, de la production électrique issue des ENR en utilisant indirectement l'énergie produite grâce aux STEP, les Stations de transfert d'Energie par Pompage. Cette alternative, assez largement répandue, consiste à faire remonter dans un barrage (transfert par pompage) après chaque turbinage le volume d'eau conservé dans une retenue secondaire au pied de la retenue principale et permet d'en accroitre la capacité de production.
C'est pourquoi nos associations demandent aux candidats de prendre position sur le dossier énergétique en confirmant avant les élections territoriales :

1. Leur adhésion à la résolution du 15/11/2009 de l'Assemblée de Corse en réaffirmant leur opposition à l'installation de toute nouvelle centrale au fuel lourd.

2. La convocation d'Etats Généraux de l'Energie avant fin 2010, pour définir les moyens de doter la Corse dans l’avenir de moyens de production durables, notamment par la mise en valeur des ressources naturelles de notre île.

3. Leur engagement à reconsidérer la politique énergétique, issue du trépied décidé en 2005, en confirmant pour la part thermique, l'alimentation des centrales au gaz naturel à partir du gazoduc GALSI, ou à défaut par la mise en place d’une micro chaîne GNL et à reconsidérer les deux autres parts du trépied à la lumière des conclusions des états généraux.

Et à les mettre en œuvre au lendemain de l'élection.

Jean-Nicolas-ANTONIOTTI-ARIA-LINDA
Dominique-LANFRANCHI-A-SENTINELLA

Commentaires ?
« 1 2 3 (4) 5 6 7 »
Recherche
Qui est en ligne
5 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur L'association)

Membre(s): 0
Invité(s): 5

plus...
Liens récents
Mini calendrier
Fevrier 2018
Add event Proposer
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28