Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Mémoriser mon mot de passe

Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Menu principal
L'association
Je refuse que des centrales thermiques à fioul lourd soient installées en Corse et je signe la pétition
Les signatures de la pétition sont publiques
Après le GRENELLE de l’environnement, le Président de la république s’est engagé à faire de la Corse un modèle environnemental et pour ce faire il a notamment déclaré que la Corse serait raccordée au GAZODUC GALSI pour l’alimenter en gaz naturel. C’est en contradiction avec ces bonnes résolutions que le préfet de Haute-Corse s’apprête à prendre une décision pour le démarrage au fioul lourd de la centrale thermique de LUCCIANA. Il est par ailleurs prévu que dans deux ans EDF implante la même centrale à BASTELICACCIA près d’AJACCIO.

En effet, les services d’EDF, avec la complicité active de l’Etat, s’apprêtent, comme il y a 30 ans, à imposer la construction de centrales thermiques fonctionnant au fuel lourd. La stratégie d’EDF et de l’Etat, qui veulent passer en force, a consisté dans un premier temps à duper la majorité de l’assemblée de Corse qui a voté ce projet, naïvement convaincue qu’il existait des moteurs propres au fuel. EDF et l’Etat ont ensuite gagné du temps pour créer une situation d’urgence en menaçant de rupture énergétique possible , mettant ainsi la population devant le fait accompli pour tenter de lui faire accepter la pollution du fioul lourd comme un tribut consenti à la continuité de la production électrique.

L’argument donné conjointement par EDF et la préfecture pour tenter de légitimer l’implantation d’une nouvelle centrale au fuel à LUCCIANA, est que celle-ci polluerait trois fois moins que celle du VAZZIO actuellement en fonctionnement près d’AJACCIO. Trente ans après, avec les mêmes arguments, ils mentent pour les mêmes sordides raisons d’économie. Ils savent que pour mesurer la réalité de ces informations, il faut d’abord que les centrales existent et entrent en exploitation. Lorsqu’elles seront construites, ce sera hélas trop tard !

Nous devons combattre ce projet pour la préservation de notre environnement et la santé de nos enfants! Les centrales thermiques sont responsables d’une aggravation de la mortalité des populations : accroissement du nombre de CANCERS, MALADIES RESPIRATOIRES et MALADIES CARDIO-VASCULAIRES. En effet, les microparticules émises par les centrales au fioul sont des polluants qui, associés aux métaux contenus dans les gaz de combustion, sont dévastateurs pour la santé.

Les autorités tentent de rouler la population dans la farine en affirmant que dans six ans elle sera transformée en centrale au gaz, lorsque le gazoduc (GALSI) devant relier l’Algérie à l’Italie via la Sardaigne, et peut être la Corse, sera achevé. Les promesses des hommes politiques n’engageant que les naïfs qui les écoutent, le gaz naturel par gazoduc en faveur la région Corse demeurera pour très longtemps un plan tiré sur la comète. De ce fait, au titre du principe de précaution, il faut s’organiser pour agir et c’est à la population toute entière qu’il appartient de se mobiliser pour faire échouer ce néfaste projet de centrales à fioul lourd.

. Nos enfants sont plus précieux que leur argent !

Les associations de défense de l’environnement se battent pour refuser trente nouvelles années de pollution au fioul lourd en Corse et pour la mise en place d’unités de production plus respectueuses de notre santé et de notre environnement.

Chacun d’entre nous doit prendre conscience de la gravité de la situation et rejoindre nos associations pour nous aider dans ce combat qui nécessitera des moyens humains et financiers, car nous sommes tous concernés et personne ne sera épargné !
Recherche
Qui est en ligne
5 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Pétition)

Membre(s): 0
Invité(s): 5

plus...
Liens récents
Mini calendrier
Fevrier 2018
Add event Proposer
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28